Dans un contexte de violences conjugales, ou plus généralement de violences faites aux femmes par un (ex-)partenaire, (ex-)conjoint ou (ex-)concubin, la délivrance d’une ordonnance de protection peut permettre une protection à la fois de la victime mais aussi de ses enfants. La procédure d’obtention d’une ordonnance de protection en cas de violences conjugales La procédure de demande d’une ordonnance de protection se déroule devant le Juge aux Affaires Familiales près le Tribunal de Grande Instance compétent. Elle peut se dérouler…